Sondage d'opinion publique

Titre de rapport: Qu'est-ce que les Canadiens disent (décembre 2013)

Sondage de recherche quantitatif en ligne auprès de 2 976 adultes canadiens effectué au moyen du panel en ligne exclusif de Harris/Decima; aucune marge d’erreur ne peut être reportée. Les données ont été recueillies du 5 juillet au 7 août 2013. Les données du sondage ont été pondérées par rapport au Recensement de 2011 pour représenter la population en général (sexe, âge, région). 

Le rapport, cliquez ici


Pour le communiqué de presse, cliquez ici

Pour l'infographie, cliquez ici 

Pour l'info en vrac, cliquez ici


Objectifs
 

Dans le contexte du développement du cadre national de l’initiativeAller de l’avant, l’ACSP estimait qu’il était important de mener une recherche pour déterminer avec plus de précision ses thématiques et ses domaines d’intérêt de façon à pouvoir peaufiner son cadre pour les trois prochaines années.   

Ce cadre définit les principes, étapes à suivre, pratiques exemplaires et autres mesures et ressources qui aideront les collectivités et organismes à intégrer la philosophie des soins palliatifs dans tous les contextes de soins. Cette première ébauche du cadre a été préparée par le comité consultatif Aller de l’avant et les membres de la Coalition pour des soins de fin de vie de qualité du Canada (CSFVQ), soit des experts dans leur domaine issus d’organismes professionnels nationaux et de groupes non gouvernementaux, tous étant fermement engagés envers l’approche palliative intégrée. Au cours des mois à venir, le cadre sera révisé et peaufiné à la lumière non seulement des conseils et commentaires d’intervenants d’un bout à l’autre du pays, mais aussi en fonction de l’opinion publique. L’objectif global de cette étude de recherche était de déterminer les critères potentiels du cadre d’évaluation ainsi que les principales possibilités de communication qui pourraient être mises de l’avant suivant les pratiques prometteuses et les attentes à l’égard des soins palliatifs intégrés dans la collectivité, et ce, dans tous les contextes de soins de santé.

Plus précisément, les objectifs de la recherche sur l’opinion publique de l’ACSP étaient de fournir des perspectives sur les points suivants :

Dans le contexte du développement du cadre national de l’initiative Aller de l’avant, l’ACSP estimait qu’il était important de mener une recherche pour déterminer avec plus de précision ses thématiques et ses domaines d’intérêt de façon à pouvoir peaufiner son cadre pour les trois prochaines années.   

Ce cadre définit les principes, étapes à suivre, pratiques exemplaires et autres mesures et ressources qui aideront les collectivités et organismes à intégrer la philosophie des soins palliatifs dans tous les contextes de soins. Cette première ébauche du cadre a été préparée par le comité consultatif Aller de l’avant et les membres de la Coalition pour des soins de fin de vie de qualité du Canada (CSFVQ), soit des experts dans leur domaine issus d’organismes professionnels nationaux et de groupes non gouvernementaux, tous étant fermement engagés envers l’approche palliative intégrée. Au cours des mois à venir, le cadre sera révisé et peaufiné à la lumière non seulement des conseils et commentaires d’intervenants d’un bout à l’autre du pays, mais aussi en fonction de l’opinion publique. L’objectif global de cette étude de recherche était de déterminer les critères potentiels du cadre d’évaluation ainsi que les principales possibilités de communication qui pourraient être mises de l’avant suivant les pratiques prometteuses et les attentes à l’égard des soins palliatifs intégrés dans la collectivité, et ce, dans tous les contextes de soins de santé.

Plus précisément, les objectifs de la recherche sur l’opinion publique de l’ACSP étaient de fournir des perspectives sur les points suivants :

a)     Attitudes à l’égard de l’approche palliative;

b)     Liens personnels avec les problèmes de santé chroniques, les maladies limitant l’espérance de vie et les soins palliatifs;

c)      Connaissance de la planification préalable des soins;

d)      Perceptions des programmes et des services de soins palliatifs;

e)      Perceptions des rôles des gouvernements provinciaux, territoriaux et fédéral dans les soins palliatifs;

f)       Préférences quant au lieu pour recevoir la majeure partie des soins et mourir;

g)      Croyances au sujet des soins à apporter à un être cher jusqu’à la fin de sa vie;

h)      Perceptions de la gestion d’une maladie limitant l’espérance de vie ou d’un problème de santé chronique (avoir une vie agréable jusqu’à la mort); et

i)       Attitudes et perceptions sur les façons d’engager des discussions sur les objectifs des soins/la planification préalable des soins.

L’initiative Aller de l’avant tire profit des connaissances et de l’expertise en matière de soins palliatifs d’un bout à l’autre du pays, et cherche à favoriser la collaboration entre les gouvernements provinciaux et territoriaux, les autorités sanitaires régionales ainsi que les organismes, cliniciens et fournisseurs de services du secteur de la santé, entre autres, pour améliorer la qualité de la vie, réduire les visites à l’urgence et les hospitalisations, et utiliser plus efficacement les ressources du système de santé.