Terminologie liée à l'approche des soins palliatifs intégrés

A
C
E
F
I
M
O
P
Q
R
S
T
V

Comme dans tout autre domaine de la santé, on utilise en soins palliatifs une terminologie et un vocabulaire propre à ce secteur. Le lexique qui suit a été conçu pour favoriser une langue commune ainsi qu’un consensus parmi ceux et celles intéressés à mettre en œuvre l’approche palliative intégrée.

Pour la version PDF, cliquez içi.

Personne

En soins palliatifs, c’est la personne atteinte d’une maladie chronique évolutive qui dirige le plus longtemps possible ses propres soins en fonction de ses préférences et volontés; la personne est membre à part entière de l’équipe interdisciplinaire.


Plan de soins

Document décrivant les besoins et objectifs de la personne en matière de soins de santé, et les interventions qui permettront de combler ces besoins et réaliser ces objectifs.

 


Planification préalable des soins

Démarche invitant une personne : à réfléchir à ses valeurs et à ce qui est important à ses yeux en ce qui concerne ses soins de santé; à explorer de l’information médicale pertinente à son état de santé; à communiquer ses volontés et valeurs à ses proches, son mandataire et son équipe de soins; et à consigner ses choix et décisions en matière de soins de santé dans l’éventualité où elle ne serait plus capable de s’exprimer. Cette démarche peut comprendre des discussions tant avec des professionnels de la santé qu’avec des êtres chers. La planification préalable des soins peut mener à la préparation d’une directive préalable (ouplan préalable,testament biologique, etc.), c'est-à-dire un document officiel ou non comportant des instructions visant des soins de santé éventuels et des choix en matière d’options de traitement.


Prestataire

Soignant formel appartenant à un organisme et tenu de respecter les normes de pratique et de conduite établies. Il peut s’agir de professionnels de la santé, de préposés en soutien à la personne, de bénévoles, etc.


Proches

Personnes les plus étroitement liées à la personne malade en raison de liens familiaux, d’amitié ou d'affection. C’est la personne malade qui détermine qui sont ses proches et qui pourra prendre soin d’elle et l’accompagner à son chevet. Il peut s’agir :

  • de membres de la famille biologique;
  • de membres de la famille par alliance;
  • de personnes qu'elle affectionne, comme des amis (ou même des animaux domestiques).